Leroux

Chroniques

Déserter le navire?

Costa Concordia

Si au moins nous savions faire preuve d’héroïsme dans notre naufrage, braver la tempête et disparaître en mer avalés par les flots et des monstres marins, mais non! Nous gîtons péniblement sur un haut fond à quelques mètres de la grève. Qu’il est pénible d’être souverainiste au Québec en 2017. L’effondrement semble ne jamais avoir de fin, et la régression nationale va bon train. Le Parti Québécois glisse lentement vers la troisième position dans les sondages quant aux intentions de vote, l’hydre Québec Solidaire fait un gros coup de marketing en élisant GND comme une de ses deux têtes et ses membres rejettent toute alliance avec l’ectoplasmique PQ qui, pas plus tard que cette semaine, déclarait par la bouche de son député Pascal Bérubé qu’une victoire était impossible sans alliance avec la gauche-Bixi. Aïe aïe aïe!

Lire la suite

Macron et l’hymne à l’Union Européenne

Copyright Reuters

Entre deux scandales au PLQ et trois salamalecs du PQ devant la gauche diversitaire, la vie politique française nous offre ces temps-ci une joyeuse et salvatrice évasion. Le peuple de France est bien vivant, bien plus, il me semble, que le peuple d’ici qui, lui, semble s’endormir plus que jamais dans sa cage dorée. Dimanche dernier sonnait la fin de la campagne en vue de l’élection du 7ième président de la Ve République. Le premier tour avait balayé le paysage politique des partis traditionnels. La gauche allait voir Benoit Hamon, alors candidat du Parti Socialiste, défait avec un pointage historiquement bas. La droite, quant à elle, allait voir François Fillon, candidat du parti « Les Républicains », peiner à atteindre le seuil des 20 points.

Lire la suite

The Story of Them : l’hypocrisie multi-échelle du Canada

enter image description here L’année 2017 sera un grand cru dans l’univers de la propagande nationale canadienne, le 150ième anniversaire de fondation de la fédération multiculturelle étant l’occasion de diffuser de la fierté fédérale dans toutes les chaumières. Le dernier exemple en titre est extraordinaire et fort révélateur. Il s’agit de la série historique diffusée à partir de ce soir à CBC, l’antenne anglaise de l’organe publicitaire du libéral-progressisme qu’est Radio-Canada, intitulée The Story of Us. Tous les pays ont droit de mener quelques entreprises de construction identitaire, on en convient. Les tentatives canadiennes sont cependant bercées d’une hypocrisie que nous, Québécois, devons dénoncer s’il nous reste une once de fierté.

Lire la suite

Page 1 sur 38

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén