Leroux

Chroniques

Mois : août 2016 (Page 1 sur 3)

PKP et la convergence

Une du MacLean's Je publiais hier, dans les pages du journal Le Devoir, un papier proposant un lien entre l’attitude de soumission et d’impuissance qui émerge depuis des lunes et des lunes du Parti Québécois, soumission et impuissance qui s’exprime ces temps-ci par le biais de la course à la convergence des forces souverainistes, et la lassitude indéniable des québécois qui, bien qu’ils soient intéressés par l’idée d’un Québec pays, ne voient pas comment un tel projet est possible dans le contexte politique atrophié d’aujourd’hui. J’aimerais revenir un peu ici sur ce papier en le mettant en relief avec l’aventure PKP-O-PQ. Ce billet ne sera pas bien long. Il permettra toutefois, je crois, d’identifier l’ampleur de la tâche qu’on doit entreprendre pour redonner au Parti Québécois la virilité politique qu’il n’a plus et qui, pourtant, est requise pour mener à bien son projet.

Lire la suite

Doit-on limiter l’état?

Droits : Toronto Star Doit-on limiter l’état? Doit-on empêcher les dérives qu’un état tout puissant peut provoquer, comme par exemple la possibilité de mener une opération génocidaire contre les Juifs? La réponse semble aller de soi : OUI. Nous devons tout faire pour empêcher cela. La question qu’on aime beaucoup moins se poser, toutefois, est la suivante : peut-on empêcher cela?

Lire la suite

Stop ou encore?

Ma collègue indépendantiste Tania Longpré publiait hier sur son blogue du Journal de Montréal un papier qui, à raison, a fortement fait réagir. Elle y témoigne candidement au sujet de ses tourments politiques par rapport à la question nationale, se demandant s’il n’est pas vain d’orienter son action en tentant de réaliser ses rêves profonds de voir se mettre elle-même au monde une république Québécoise, se demandant s’il n’est pas plutôt préférable de se résigner, en quelque sorte, à admettre que le projet n’est plus dans l’air du temps et agir en conséquence.

Lire la suite

Page 1 sur 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén