Leroux

Chroniques

Mois : mars 2017

La maladie progressiste

Copyright The Gazette Nous n’avons pas fini d’entendre parler de lui. Gabriel Nadeau-Dubois, maintenant officiellement candidat dans Gouin, comté qu’a décidé de lui laisser le Parti Québécois en n’y présentant aucun candidat, fait déjà les manchettes grâce à une première énormité sortie de sa bouche. Pendant que Véronique Hivon lui crie, enthousiaste, un grand « Bienvenue! » pathétiquement jovialiste, le possible futur porte-parole de Québec Solidaire, en plus de fermer la porte à la convergence à laquelle rêve Jean-François Lisée, s’évertue à affirmer que les politiciens des 30 dernières années ont « trahi le Québec ». Qui donc est ici le traître?

Lire la suite

Réflexion linguistique

enter image description here
L’anglais aujourd’hui s’impose partout comme LE langage de référence à l’international, celui utilisé à l’échelle planétaire lorsque des gens de diverses origines désirent communiquer. En assistant hier au cours de Jacob Levy sur la pensée politique occidentale à l’époque de Saint-Thomas-d’Aquin et de Dante, cette petite réflexion m’est venue. Je la partage avec vous.

Lire la suite

GND à QS

Tous droits réservés, Radio-Canada Je me sens ce matin comme un prophète. Il y a deux ou trois ans, je partageais avec des amis l’intuition selon laquelle Gabriel Nadeau-Dubois (GND) allait, tôt ou tard, succéder à une des têtes dirigeantes de Québec Solidaire. Jamais je n’ai été si près d’avoir raison qu’aujourd’hui, alors que La Presse nous apprend ce matin que la coqueluche des progressistes québécois allait annoncer jeudi ses intentions de se présenter dans Gouin aux élections partielles et de briguer le poste de porte-parole du parti politique porte-étendard de l’idéologie de l’indépendantisme conditionnel. Quelques réflexions sur l’arrivée en politique de l’enfant chéri de la gauche.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén